ACSP MULHOUSE
BP 1403 - 68071 MULHOUSE CEDEX
03.89.09.21.50
 
 

Tarif

Cotisation  :  1 € 
              +
une participation pour les vins dégustés et les frais d'animation

 
 
Calendrier des animations 2020
14 / 01 / 2020
Assemblée Générale
21 / 01 / 2020
Rouge de Provence
18 /02 / 2020
Horizontale du Roussillon
17 / 03 / 2020
Les vins de Croatie 
14 / 04 / 2020
Mets et vins
12 / 05 / 2020
Le Châteauneuf du Pape en blanc
09 / 06 / 2020
Des vins dont le noms nous interpelle
07 / 07 / 2020
Tutti frutti de vins d'Alsace
+ Cochons rôti  
15 / 09 / 2020
Le Marathon du Médoc
(Horizontale 2014)
13 / 10 / 2020
Les vins du Commonwealth
10 / 11 / 2020
Les Maury
08 / 12 / 2020
Les Liquoreux
 
Autres animations
 Juillet
Pique-nique dans le vignoble ou sentier gourmand

Sortie Restaurant
 
Visite de l'INRA (en semaine)
 

 
 
 

Activités

Activités       
- Séances de dégustation de vins.
- Séances
de dégustation mets et vins
- Sorties dans le vignoble
- Sortie restaurant oeno-gastronomiques.

Lieux              
Bungalow de l’ACS

Horaires       
Les mardis 1 fois par mois
     de 16 h 30 à 19 h 00

 

Contacts

Présidente :          
  Gisèle BEHREND     Tél :
06 95 91 97 63 
Trésorier :
  Paul MARTIN            Tél :
06 73 61 57 72

Secrétaire :
  Danielle WERNER   Tél :
06 09 50 39 57
mail : werner_danielle@orange.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
smiley_
 
MARDI
18
FÉVRIER
2020
Horizontale du Roussillon
de 16h30 à 19h00
 
 
 
 
Mardi 21 janvier 2020
 
 
Rouges de Provence
 
 
Animée par André ROTH
 
  
de 16h30 à 19h00 
au Bungalow de l'ACSP
 
 

Le vignoble provençal est l'un  des plus anciens de France. Sa notoriété lui vient de ses vins rosés, il offre aujourd'hui un large choix de vins rouges et blancs très originaux, qui ont l'influence de cette terre provençale, nourri par le soleil.
 
  • Côtes de Provences, un cru classé : Lampe de Méduse 2015 du Château Sainte Roseline (Syrah, Carignan, Cabernet-Sauvignon)
  • Vin du Pays du Var, Les Aureliens 2016 du Domaine Triennes (Cabernet sauvignon et Syrah)           
  • Bandol du Domaine de la Tour du Bon 2017 (Mourvèdre 55%, Grenache 35%, Cinsault 5% et Carignan 5%)
  • AOP Palette, Château Simone 2015 (45% Grenache, 30% Mourvèdre, 5% Cinsault, 20% cépages secondaires : Syrah, Castets, Manosquins, Carignan, Muscats divers)
  • IGP Alpilles, Amethyste 2016du Domaine Hauvette (Cinsault, Carignan et Grenache)            
  • Baux de Provence, Vallon Saint-Jean 2010                          
 
Prix de la séance : 13,00 €uros
 
Les inscriptions sont à effectuer par téléphone ou par courriel auprès des membres du Comité
 
 
 
______________________________________________________________________________________________________________
 
 
 
 
 
Chers amis,
 
L’année 2019 s’est refermée, les fêtes de Noël et le réveillon ont gâté nos papilles,
 
2020 est devant nous.
 
Tout d’abord, je vous souhaite à toutes et à tous qui me lisez et suivez les belles aventures de notre section,

une très belle année, santé, joie et bonheur.
 
Comme vous en avez l’habitude, je dois encore partager avec vous notre dernière séance de l’année, celle qui est toujours spéciale, voir exceptionnelle. Gisèle notre présidente et André, notre animateur, ne sont jamais à court d’idées pour nous faire plaisir et nous épater.
 
Cette année encore, je ne sais pas trop quel mot employer pour qualifier cette séance du 10 décembre : "spéciale",  "exceptionnelle", ces mots me paraissent bien faibles au regard des vins qui étaient proposés à la dégustation, ce fut tout simplement une séance hors du commun ; elle était dédiée aux
 
Côtes de Nuits.

 
Les noms comme Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée et Clos Vougeot vous font rêver ??
Nous aussi et je peux vous dire que nous avions tous des étoiles dans les yeux et l’eau à la bouche à la vue de ces beaux nectars. Nous nous sommes retrouvés sur les "Champs-Elysées de la Bourgogne". Cette région viticole est le paradis du Pinot Noir, qui engendre la plupart de Grands Crus de Bourgogne.
 
Je partage avec vous les merveilles que nous avons dégustées, avec très grande modération car nous étions nombreux à cette dégustation (presque tout le monde a répondu présent, nous étions 19 et il n’y a qu’une bouteille par sorte de vin car au vu des prix, impossible d’en mettre une deuxième…. Mais le grand avantage les amis ??? Pas besoin pour une fois de laver nos crachoirs en fin de séance… Ils étaient pratiquement tous vides car trop dommage de jeter ce que nous avions dans le fond du verre.
 
 
Avant de commencer la dégustation proprement dite, Gérard a souhaité partager avec nous une bouteille de Bourgogne "Générique" Hospices Nuit St Georges, millésime 2014, sortie de sa cave.
Dans notre verre, une belle couleur rouge, légèrement tuilée, transparente.
Au nez, un parfum délicat, élégant de cerise noire, de Guignolet avec un peu de cuir.
En bouche, l’acidité est très présente, trop à notre goût. Les parfums se sont évaporés, plus rien de ce que nous avions senti ! 
Quelle déception par rapport à ce que nous avions au nez, ces parfums étaient tellement prometteurs.
Trop dommage, ce vin est à boire comme un rosé car l’acidité est trop présente, elle a couvert tout le reste. Encore une très bonne expérience : un vin très bon au nez ne veut pas dire bon en bouche et inversement aussi : un nez absolument pas prometteur peu cacher un vin superbe en bouche, donc …. Toujours sentir ET goûter !!!
 
Passons maintenant à la suite de notre dégustation, je vous donne comme d’habitude mon humble avis, très résumé car devant ces chefs d’œuvre, il y aurait beaucoup de choses à dire.

1 – CHAMBOLLE-MUSIGNY du producteur Louis JADOT -  2011
152 ha sur un sol peu épais sur calcaire dur
1er coup de nez : cannelle, fût neuf.
2ème coup de nez : bois, cerise
En bouche : belle longueur, tanins très présents, élégance.
Impression générale : excellent
 
2 – GEVREY-CHAMBERTIN du producteur Joseph FAIVELEY -  2012
410 ha sur sols bruns calcaires marnes + fossiles
1er coup de nez : boisé,
2ème coup de nez : fauve, confit de fruits rouges
En bouche : alcool trop présent, très court en bouche
Impression générale : l’alcool est trop présent, dommage, vin très (trop ?) puissant, c’est le seul qui nous a un peu déçus.
 
3 – FIXIN 1er cru Clos de Chapitre du producteur Louis JADOT - 2012
95 ha sur un  sol calcaire et marneux
1er coup de nez : fruit
2ème coup de nez : alcool
En bouche : tanins très présents mais restent agréables, très belle longueur en bouche
Impression générale : tout simplement excellent, sur un filet de bœuf ou un rôti.
 
4 – NUIT ST GEORGES 1er cru – Domaine Lucien BOILLOT - 2014
306 ha sur sol limon à cailloutis  
1er coup de nez : agréable, fruité
2ème coup de nez : constance sur le fruit
En bouche : doux, tanins, peu d’acidité, présence du fruit en bouche
Impression générale : excellent avec une très belle et longue tenue en bouche
 
5 – VOSNE-ROMANEE du Domaine d’ARLOT - 2012
150 hectares sur sols calcaires et marnes argileuses
1er coup de nez : fauve très présent (bouc, sanglier)
2ème coup de nez : ammoniaque, bois
En bouche : alcool présent, attaque très forte
Impression générale : un vin excellent mais qui fera surtout merveille avec du gibier.
 
6 – Clos  VOUGEOT Grand Cru du producteur Jérôme CHEZEAUX  - 2013
50 ha
1er coup de nez : pas expressif, il faut lui laisser le temps ….
2ème coup de nez :… Eh oui, il fallait lui laisser du temps !! Tout en discrétion, des notes de cerises, griottes, d’amandes avec une légère présence d’alcool, mais juste ce qu’il faut.
En bouche : Une attaque souple, harmonieuse, les tanins sont discrètement présents …. Tout simplement une merveille !!!
Je sais, c’est peut-être un peu long, mais je voulais partager avec vous mes émotions et mon ressenti individuellement pour chacun de ces vins exceptionnels.

Je voulais remercier, aussi au nom de tous les participants à cette soirée notre présidente Gisèle (et aussi son mari) pour les recherches, le choix magnifique de ces vins d’exception et de nous avoir permis de faire cette dégustation hors du commun.
Merci également à notre animateur André pour la présentation, les conseils avisés.

A bientôt, prenez soin de vous !
D.W.
______________________________________________________________________________________________________________
 
 
 Bonjour
 
Lovée au fond du vallon, au-dessus du lac d'Alfeld, la ferme du Hinteralfeldoffre une belle vue sur les prés qui l'entourent.
A l'abri des regards veaux, vaches, cochons, poulets … mais aussi chèvres et ânes  vont et viennent à leur guise.
 
Seuls ceux qui connaissent y vont. Seuls les habitués savent qu'en Novembre, on vous sert des Cochonnailles.
Daniel fait partie de ces initiés et a voulu partager ce moment avec nous
 
Heureusement, la ferme est accessible en voiture … sauf par temps de neige, il faut alors y aller à pied depuis le lac d'Alfeld.
 
Par chance!!!    Il ne neige pas.
 
 
Nous arrivons en groupes dispersés et pénétrons dans la grande salle.
Un feu finit de se consumer dans la cheminée. Le style respire l’authenticité. Murs en pierres, poutres séculaires, kacheloffa  vert, c'est l’ancienne étable.
Au menu
 
COCHONNAILLES - SCHLACHTASSE
 
Potage

Fromage de Tête : GALL’RI

Boudin et compote de pommes

Choucroute garnie

Assortiment de fromages : chèvre, munster et bargkass

Dessert : tarte myrtilles ou framboises ou coupe glacée
 
Et pour accompagner le tous : Pinot Gris et Riesling

Un repas que je qualifierai de pantagruélique …. Mais ce n'est pas l'avis de tout le monde
 
Ce fut un bel après-midi
 
 
 
______________________________________________________________________________________________________________
 
La Lombardie …..
 
Ah !!!   l'AccademiaCarrara de Bergame, le somptueux PalazzoTe à Mantoue, les luthiers à tous les coins de rues de Crémone ou encore les riches villas autour du Lac de Garde sans oublier le circuit automobile de Monza
 
La Lombardie, ce sont tous les arts dans un mouchoir de poche: la peinture, la sculpture, l'architecture, la musique et aussi .....
 
 
l'art du vin
 
Avec ces magnifiques vignobles autour de Brescia, de Bergame et du Lac de Garde et ces cépages propres à la région aux doux noms de
Tubiana, Marzemino
Gropello
Moscato di scanzo
Barbera
ou Nebbiolo
 
Comment ne pas être tenté ?
 
Alors on a franchi la porte d'un caviste, et …. on est reparti avec un échantillon de vins
Des blancs tel ….
  • CeLUGANA 2018 produit par Alberto et Mauro Zenegaglia
    • 100% Turbiana, d'un beau jaune pâle avec des reflets verts, développant des arômes de fleurs blanches. Quelle vivacité ! très fin, très agréable
  • Ce Lucelio 2017de Eligio Magri Un vin sec
    • 100% Muscat jaune, d'un jaune brillant, avec de belles larmes. Une explosion de muscat
  • Ou ce MELARDO 2017 un Valcalepio Bianco de Il Cipresso
    • Un assemblage de Pinot Blanc, de Pinot Gris  et de Chardonnay avec des arômes d'acacia. Suave …      On l'imagine en apéritif par une belle journée d'été.
 
Et des rouges ….
 
  • Il y a ce J. Henri Dunant 2015 du Domaine Selva Capuzza et du nom du fondateur de la Croix Rouge
    • Que des cépages typiques de Lombardie : Marzemino, Gropello,Sangiovese et Barbera
      • Au couleur rouge cerise noire, épais avec des notes d'épices douces, une attaque en bouche souple et franche mais avec un final un peu réducteur. De quoi nous laisser dubitatif.
Etait-ce déjà ce vin qui était servi aux blessés de la bataille de Solferino ?
  • Puis ce BEANA 2016 produit par Monte Cicogna
    • Un 100% Groppello Gentile,
      • D'un rouge profond, grenat, aux notes de confitures de mûres. On pourrait le résumer en un seul mot : rustique
  • Et ce Cardinale de Toma 
    • Un assemblage de Merlot, Cabernet Sauvignon Et Moscato di Scanzo (cépage autochtone)
      • D'un rouge cerise noire, il dégage des notes animales que l'on retrouve en bouche. On a beau l'aérer, cette réduction ne disparait pas complétement. Dommage
  • Enfin il y a ce CURTEFRANCA 2012 de Ca' del Bosco
    • Un assemblage aussi : Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Barbera et Nebbiolo,
      • D'un beau noir, bien dense, au nez très frais et fruité à l'attaque franche et un équilibre exceptionnel. Quel magnifique vin !
 
 
 
 


Ah ! La Lombardie ….. ça vaut le détour
GB
______________________________________________________________________________________________________________
 
Bonjour à vous tous !
 
 Comme vous me suivez depuis pas mal de temps, vous n’êtes plus sans savoir que tous les ans, la section œnologie participe aux challenges intersites. J’ai chaque fois partagé nos belles aventures avec vous (Sochaux, Rennes, Charleville-Mézières et Metz-Trémery l’année dernière).
 
Cette année, ce beau moment s’est passé en Alsace, donc nous avons eu le plaisir d’organiser cet évènement.L’ensemble du comité est sur le pont depuis quelques mois, Gisèle notre présidente, en tête, toujours à l’écoute des bonnes idées et ne reculant devant aucun effort pour pouvoir les concrétiser.
Après la visite de plusieurs caves et vignerons, notre choix s’est porté sur la

Maison CATTIN à VOEGTLINGSHOFFEN

pour des raisons logistiques car très peu de viticulteurs peuvent accepter des groupes d’environ 60 personnes. Mais pas seulement….Lors de notre première visite, nous avons été immédiatement conquises par la beauté du site, l’accueil chaleureux et l’écoute de Gilles ACKER qui nous a accompagné tout au long de l’organisation.

Le 19 octobre 2019,  le comité presque au complet est présent à 14 heures afin d’accueillir les sites participant :
- Charleville-Mézières,
- Caen,
- Vesoul,
- Metz-Trémery,
- Oxygène,
- Poissy,
- Sochaux
- ainsi que l’équipe de Mulhouse.

Nos conjoints Fred et Jean-Paul nous sont d’une aide précieuse pour les dernières mises en place, pour renseigner et orienter les participants, nous sommes 57 personnes en tout.
 
15 heures, tout le monde est là, certains après un long voyage, d’autres ont logé dans la région, souvent leur choix s’étant porté sur l’un de nos "plus beaux villages de France" Eguisheim, Riquewihr…
Début du programme… enfin, ce que nous avions prévu : visite de la cave puis visite de la vigne.
Là, un invité pas trop désiré a modifié un peu la donne : St Pierre a décidé d’ouvrir les vannes célestes, il pleut à verse ; nos visiteurs sont certes bien équipés mais impossible de leur montrer le moindre cep de vigne sans les voir revenir trempés au point de faire des flaques d’eau dans la magnifique salle prévue pour la suite du programme.
 

Qu’à cela ne tienne ….
Nous passons à la suite, dégustation à l’aveugle de 3 vins :
- Riesling,
- Pinot Gris -
- Gewurztraminer.

Belle concentration des participants, tout le monde hume, regarde, scrute la couleur mais tout le monde hésite, surtout entre le premier et le deuxième vin…. Allez, on met une croix, il faut bien rendre la copie …
Notre cher animateur André Roth annonce les résultats avec toutes les explications, il parle des vins comme de chefs d’œuvre, ce qui fait l’admiration des participants, certains nous envient d’avoir un aussi bon professeur !!! Oui, mais notre André, on le garde !!!
 
Puis vient le quizz ; voyons voir si tout le monde a bien écouté les explications de Gilles Acker et de son collègue lors de la visite de la cave : 12 questions dont une subsidiaire afin de départager les éventuels exæquos.
Tout le monde planche … Eh oui, elles sont belles les coupes et surtout si on en rapporte une à la maison !
Au bout d’une demi-heure, nous ramassons les copies  puis donnons quartier libre jusqu’à l’apéritif afin que chacun puisse visiter le site,  la boutique mais également une exposition de peinture de l’artiste Sophie BRUGGER qui était sur place et pouvait parler de ses œuvres.
19 Heures, c’est l’apéro !
Tout le monde se retrouve autour du bar. Un crémant de la Maison CATTIN est servi, accompagné, Alsace oblige, de bretzels et de kougelhopfs salés … Il faut bien faire connaître notre belle gastronomie ! Certains ne connaissaient que le kougelhopf sucré, d’autres trouvaient les petits cœurs salés et croquants (les bretzels) très mignons.
Monsieur Joseph CATTIN nous fait l’honneur d’une visite surprise pour nous saluer,  nous raconter les débuts de la Maison CATTIN, exposer le fonctionnement de son entreprise, ses projets très ambitieux et sa volonté de "décocaliser" le pays ! Non, non, je ne me suis pas trompée les amis, c’est bien le terme qu’il a employé pour nous dire qu’il ne supporte pas de voir quelqu’un manger en buvant un coca …. Comme il a raison !!! Quand on mange quelque chose de bon, on boit du vin, certes avec modération …. Ou éventuellement de l’eau, peut-être un peu ….
20 heures : Oeno-cocktail dinatoire.
Un superbe buffet est dressé par la Maison SIMON de STAFFELFELDEN. 3 vins accompagnent knacks miniatures, mini cheeseburgers et autres tartines de saumon fumé ou de Ricotta tout comme un jambon Serrano découpé sur place : pinot blanc, pinot noir et gewurztraminer.
 
 
Avant le dessert, le moment tant attendu :

la proclamation des résultats.

Silence total dans la salle, les différentes équipes se regroupent et retiennent leur souffle.....
Gisèle notre présidente, fait un peu durer le plaisir ........

3ème
Vesoul

1er
charleville

2ème
sochaux

CHARLEVILLE-MEZIERES est une des plus petites équipes. ils sont venus à 2 personnes. Mais, il faut le dire, cela s’est tenu dans un mouchoir de poche entre toutes les équipes car elles étaient toutes très bonnes.

Dernière partie : un buffet de dessert mis en place pendant l’annonce des résultats.
Les plateaux de mignardises n’ont pas eu le temps de se réchauffer tout comme le Gewurztraminer qui les accompagnait. 
Cette magnifique soirée se termine vers les 23 heures, les participants nous quittent visiblement enchantés de ces retrouvailles, ceux qui ne connaissaient pas l’Alsace ont tous promis de revenir plus longtemps et surtout quand St Pierre aura terminé de vidanger, mais peut-être ne voulait-il pas trop dépayser nos amis de Normandie ???
Ce fut un moment magique de rencontre et de convivialité et tout le monde espère pouvoir se retrouver en bonne santé, l’année prochaine, à CAEN.

Nous tenons à remercier tous les participants, ceux qui nous ont si bien accompagnés dans l’organisation, en particulier Gilles ACKER et son équipe de la Maison CATTIN, le Traiteur SIMON, les membres présents du comité, sans oublier nos conjoints.

A très bientôt !
D.W.
 
______________________________________________________________________________________________________________
 
 
 
Bonjour
 
Au cœur des montagnes basques, Irouléguyavec sa dizaine de domaines sur 230 hectares est aujourd'hui l'une des plus petites aires viticoles de France

Ce vignoble du bout du monde au nord du Pays basque, éparpillé dans la montagne entre les communes d'Irouléguy, de Saint-Étienne-de-Baïgorry et d'Anhaux méritent d’être découvert rien que pour la beauté des paysages et le talent des vignerons.
Ils sont les héritiers d'une riche histoire viticole remontant à l’occupation romaine. Au Moyen Âge, les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle s'arrêtaient à l’Abbaye de Roncevaux pour venir chercher force et réconfort dans ce vin déjà réputé
 
 
A l'invitation d'André (c'est lui qui nous les a ramenés du Pays Basque), trempons nos lèvres dans ces vins à forte identité
 
  • D'un beau jaune, aux arômes briochés, frais avec beaucoup d'acidité, MIGNABERRY - 2017 de la Cave d'Irouleguy (85 %G., 6 %P. Manseng  et 9 %P. Courbu) laisse en fin bouche de l'amertume, de celle du citron vert
  • D'un jaune brillant, aux odeurs de poivron vert, XURI - 2016 également de la cave d'Irouleguy (70 %G. Manseng  et 30 %P. Manseng) nous a agréablement surpris par sa fraicheur, sa souplesse, sa belle acidité et surtout ses tanins en fin de bouche certainement dû au vieillissement en fût de chêne
  • Le rosé, Kattalingorri - 2017 (60 %Tannat  et 40% Cabernet S) avec sa couleur framboise que l'on retrouve au nez, bien qu'avec une belle acidité est plus sec que ce qu'on attendait
  • Explosif ce Kattalingorri - 2015 (70 %Tannat  et 30 % Cabernet). D'un rouge cerise noire, aux arômes de fruits rouges et de cerises kirchées, il est tanique avec une attaque franche et une belle astringence
  • Noir, légèrement violacé, Domaine MOURGUY – 2016 (Tannat, Cabernet F et Cabernet S) développe en 1er nez des odeurs animales qui évoluent vers des arômes de cerises kirchées et d'orange. Il est tanique, astringent avec les notes de myrte et d'orange ; parfait pour accompagner du chevreuil
  • Avec de belles larmes, d'un rouge cerise noire et aux odeurs de sous-bois, iLARGi – 2013 du Domaine Brana (Tannat et Cabernet F) présente un bel équilibre. Tanique et astringent, il accompagnera à merveille un sauté de lapin
  • Tuilé avec des reflets noirs, le Domaine ABOTIA – 2010 de Peïo Errecart (Tannat et Cabernet) développe des arômes de mures et d'épices. En bouche, on trouve des notes de cannelle et d'épices, c'est comme du vin chaud mais froid. Ces tanins sont parfaitement intégrés. Il a été élevé en fût de chêne en système oxydatif
 
 Voilà une bien belle dégustation !
Mais au fait, vous l'ai-je dit ? André est aussi venu avec un vin mystère.
 
D'un jaune brillant, laissant glisser le long du verre de nombreuses larmes, aux arômes de zeste de citron aussi bien au nez qu'en bouche avec une belle fraicheur et une petite amertume en fin de bouche
c'est ……
Un vin du Sud-Ouest ? Oui, mais quoi ? ? ?
 
Un Jurançon sec, Grand Large de la cave de Gan, 100% Gros Manseng

GB
 
______________________________________________________________________________________________________________